Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 15:33

les_gueux_et_l-_islam.jpg

les_gueux_plaque_sur_le_mur_de_la_caserne.jpg

Sur cette plaque se trouvent également les emblèmes des Gueux : le croissant, l'écuelle et la besace, ainsi que les mains jointes. Autour se lit : "Liever Turx dan Pausch" : Plutôt Turc que Papiste ! (l'une des devises des Gueux). Bel exemple de pragmatisme politique que le roi de France François 1er partageait, ayant lui-même fait alliance avec Soliman.  Information transmise le 23 septembre 2013 par Cédric Roulent au groupe "Protestantisme libéral" de Facebook, photo prise sur la page "Itinéraire protestant à Bruxelles".

les_gueux_la_plaque.jpg

C'est à l'hôtel de Culembourg, où s'élève aujourd'hui la caserne Prince Albert, que retentit pour la première fois le cri de guerre des protestants belges "Vive les Gueux !". C'est dans cet hôtel que fut dressé par une douzaine de nobles, après une prière faite par le pasteur François Junius ou Du Jon, la célèbre requête qui allait être signée par plus de mille nobles et représentée par 300 d'entre eux à la gouvernante Marguerite de Parme. Le 5 avril 1566, ils s'étaient rendus en cortège de l'hôtel de Culembourg au palais de la gouvernante. C'est au cours de la remise de la requête qu'un conseiller de Marguerite lui aurait dit "Rassurez-vous, Madame, ce ne sont que des gueux !".
Le 8 avril (et non le 6 comme le porte par erreur la plaque) eut lieu un grand banquet. Au cours de celui-ci, Henri de Bréderode révéla les paroles injurieuses, puis se passant au cou une besace de mendiant il but dans une écuelle de bois et s'écria: "j'ai bu à la bonne grâce des Gueux. Vivent les Gueux !".
C'est le 28 mai 1568 que le duc d'Albe fit raser l'hôtel de Culembourg, répandre symboliquement du sel sur son emplacement et élever une colonne expiatoire, portant l'inscription suivante "Sous le règne de Philippe II, roi très catholique d'Espagne, don Ferdinand Alvarez de Tolède, duc d'Albe, gouverneur des Pays-Bas, a fait raser la maison qui a été en cette place, à cause des conspirations qu'on y a faites contre l'Eglise catholique romaine et contre Sa Majesté, l'an 1568". ('Professeur Roulent' sur Facebook, lien).

Pour l'histoire des Gueux, voir notre précédent article "Les Gueux de Bruxelles" (lien).

Partager cet article

Repost 0
Published by Unitariens français - dans iconographie
commenter cet article

commentaires

Contact

Maël Strom
président du CUUF
contact

Recherche

logo

Conseil
des unitariens
et universalistes
français

présentation

Le CUUF est une instance de coordination nationale
qui représente la France auprès de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).
Ce site renvoie principalement aux informations publiées sur les sites de ses membres,
jouant en quelque sorte le rôle de revue de presse.
Il encourage aussi la formation d'un réseau de correspondants et de groupes locaux