Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 18:55

 note de Jean-Claude Barbier ; un résumé a été publié dans la rubrique « Document » du bulletin n° 113 de la Correspondance unitarienne, en mars 2012.


roberto_rosso_Oberwesel_2007.JPGCet historique est d’abord un hommage rendu au fondateur de la Congregazione italiana cristiano unitariana (CICU), le révérend Roberto Rosso qui, depuis mai 2004, malgré un handicap physique (une paralysie des membres inférieurs qui le contraint à l’utilisation d’une chaise roulante), a réussi à rassembler autour de lui une communauté très priante et active qui fait toute notre admiration. Elle est aussi l’occasion de rappeler les échanges constants et fraternels entre les chrétiens unitariens des deux pays et leur parfaite entente sur les orientations que les uns et les autres ont eu à prendre.

 

2003 – premiers contacts entre Roberto Rosso et Jean-Claude Barbier. Roberto Rosso habite à Turin et finit des études en Philosophie grecque en présentant une thèse sur Aristote.


2004 – Il introduit l’unitarisme en Italie en lançant le groupe Yahoo « Unitariani » ( lien) le 31 mai 2004. Ce groupe est toujours actif avec à ce jour 122 inscrits et un flux mensuel moyen (assez régulier depuis le début) de 39,6 messages. Ce fut la belle période des groupes Yahoo et le début de nos aventures numériques respectives. En Espagne, Jaume de Marcos fut le premier à lancer un groupe pour le compte de la Sociedad Unitaria Universalista de España (SUUE), « uuespana : Unitarios Universalistas de España » le 23 mars 2001 ; puis, trois mois plus tard, le 25 juin, un autre pour tous les hispanisants, « uuhispano : unitarios univers. de habla hispana ». Toujours en langue espagnole, Francisco Javier Lagunes Gaitan, cette fois-ci pour le compte de la Libre Congregacion Unitaria de México (LCUM), lança le groupe « unitariosuniversalistasmexico » le 23 février 2004. En France, où l’unitarisme avait été introduit dès juillet 1986, le groupe Yahoo " Unitariens francophones " démarra le 9 avril 2005 à l’initiative de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Au Québec, les Francophones, avec le Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU), le 30 novembre 2005. En Grande-Bretagne aussi avec de jeunes unitariens, etc. Période « Yahoo » des unitariens internautes qui sera ensuite suivie par celle des blogs, puis aujourd’hui celle des réseaux sociaux Facebook et Twitter. Pionniers dans nos pays respectifs, nous nous sommes mutuellement encouragés.


2005 – En février, le n° 3 des Cahiers Michel Servet n° 03, publie une traduction par Roberto Rosso du célèbre Catéchisme en hongrois (1ère édition en 1864, 20ème en 1991) de József Ferencz (1835-1928), qui fut évêque de l’Eglise unitarienne de Transylvanie de 1876 à sa mort en 1928 ( lien).  

Très vite la CICU attira l’attention des sociologues italiens du CESNUR qui, en avril 2005 l’inclus dans le paysage religieux du pays.

Le 19 juillet, je me retrouve pour plusieurs jours avec Roberto Rosso à Cluj Napoca (Kolozsvar en hongrois), au siège de notre Eglise historique (fondée en 1568), l’Eglise unitarienne de Transylvanie, à la conférence du réseau de l’European Protestant Liberal Network (ELPN) tenue dans le cadre de l’International Association for Religious Freedom (IARF) dont les bureaux étaient alors à Londres (le siège a été depuis déplacé au Japon). Roberto Rosso en profita pour refaire son baptême et recevoir la confirmation des mains du révérend Sandor Szilard à l’église unitarienne de Jobbagyfalva-Nyaradszereda, dans la province de Targo Mures. Il m’avait demandé d’être son parrain, en dépit de ma réticence car la tradition unitarienne, contrairement aux anabaptistes, n’oblige nullement à refaire le baptême. Personnellement, j’ai gardé mon baptême catholique et cela va de pair avec le respect mutuel que nous nous devons entre Eglises chrétiennes. Mais Roberto Rosso y tenait absolument et j’ai senti que cela revêtait une grande importance pour lui. Je l’ai donc accompagné.

Fin octobre, l’assemblée générale de l’AFCU vote un partenariat avec la CICU comme quoi celle-ci est considérée comme « un groupe local » de notre association, ce qui lui permet d’avoir un statut juridique dans un pays où cela semble plus difficile à obtenir (il en sera de même pour les assemblées chrétiennes unitariennes du Burundi et du Congo Brazzaville, puis plus tard pour celle de la République démocratique du Congo). Ce vote sera ensuite agréé par le conseil d’administration de l’AFCU. Il est précisé que les cotisations correspondantes sont gérées sur place au bénéfice du « groupe local ».
 
2006 – En avril, l’International Council of Unitarian and Universalist (ICUU) reconnaît nos associations chrétiennes unitariennes comme groupes émergents (AFCU pour la France, CICU pour l’Italie, également pour les chrétiens unitariens du Burundi et du Congo-Brazzaville).

La CICU décide de commémorer annuellement la mort en martyr de Ferenc David (premier évêque de l’Eglise unitarienne de Transylvanie) le 15 novembre 1579 en la forteresse de Déva. Je me rends à Turin pour participer à une première commémoration le samedi 18 novembre (c.r. dans les informations de la CU n° 62, 2006 « Les unitariens dans nos villes ») lien.


2007 – Le 17 août eut lieu une rencontre à Avignon pour rédiger un manifeste entre les délégations italienne (Roberto Rosso, Paola Zunino et Riccardo Bogazzi – pour la CICU), anglaise (le révérend Andrew James Brown et sa femme, Suzanna – pour la Unitarian Cristian Association UCA) et française (Jean-Claude Barbier pour l’AFCU). Voir sur le site de l’AFCU, le 6 septembre 2007 « La rencontre des chrétiens unitariens à Avignon, août 2007 » (lien), et l’ensemble du dossier sur ce Manifeste d’Avignon (lien) qui fut également signé par nos partenaires d’Afrique francophone et l’Eglise unitarienne de Norvège et traduit en plusieurs langues (en plus du français, en anglais, italien, norvégien, espagnol et basque).

A Avignon, Roberto Rosso nous a annoncé sont projet pastoral. Il venait de recevoir une « Lettre de vocation » de la part de l’association unitarienne norvégienne Bet David   [la Maison de Ferenc David] dirigée par le révérend Knut Klaveness Heidelberg, à savoir une lettre d’agrément pour qu’il commence sa formation pastorale sous la direction de ce dernier.
De nouveau, en novembre, je me retrouve avec Roberto Rosso (accompagné de Paola Zunino) à la rencontre internationale de l’ICUU organisée à Oberwesel, en Rhénanie (Allemagne), pour une semaine entière, du 3er au 7 novembre 2007. Nous y sommes aussi avec Fulgence Ndagijimana, fondateur et président de l’Assemblée des chrétiens unitariens du Burundi (ACUB). Voir cette manifestation sur le site de l’AFCU, à la rubrique l’ICUU (lien) et dans les Actualités unitariennes à la rubrique « Unitarisme (ICUU) » ( lien).


2008 – L’ordination de Roberto Rosso est prévue à l’église unitarienne Bela Bartok de Budapest par Csaba Razmany, évêque de l’Eglise unitarienne de Hongrie, le 29 juin 2008. Mais le révérend K. K. Heidelberg ayant eu des ennuis de santé, celle-ci est reportée au dimanche 16 novembre et se fera, sous sa présidence, à l’église unitarienne de Copenhague.


2009 – En février, les chrétiens unitariens et les unitariens-universalistes italiens se concertent (grâce au système Skype qu’ils commencent à utiliser avec efficacité) et mettent en place une « communion » nationale, la «Comunione unitariana » (lien). Pour les unitariens français, ce sera la même dynamique avec la mise en place au mois de mars d’une instance de coordination nationale, le Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF), lien

En juin, le révérend Roberto Rosso rejoint les rangs de l’Unitarian Ministries International (UMI) qui vient d’être fondé par la révérende Maurisa Brown (lien).

La CICU organise des rencontres locales en dehors de Turin, commençant ainsi une expansion territoriales : le 8 juillet au village de Moirano, près de la ville Acqui terme (au sud d'Alessandria), ( lien) ; puis les 24-25 octobre à Guidonia, près de Tivoli au N-E de Rome (Alessandro Falasca y est baptisé par le révérend Roberto Rosso),  lien.


2010 – La ville de Saluzzo (Saluces en français), dans le Piémont au sud-ouest de Turin, d’où est originaire l’anti-trinitaire italien Giorgo Biandrata, organise, avec la collaboration d’universitaires italiens entre autres de Turin et de Gêne, un colloque international les 21-22 mai. Roberto Rosso et moi-même nous hésitons à y participer car G. Biandrata eut malheureusement un rôle de premier plan dans la condamnation de Ferenc David ; mais ne faut-il pas savoir dépasser les pages sombres afin d’éviter les fixations au détriment des contributions historiques non négligeables ? Bref, je me suis de nouveau retrouvé avec Roberto Rosso, d’autres membres de sa congrégation, et le jeune révérend transylvain Ferenc Miko (lien) Les Actualités unitariennes (lien) et La Besace des unitariens (lien) rendent compte de cet important colloque.

2011 - le dimanche 27 juin, Alessandro Falasca reçoit la confirmation des mains des révérends Sandor Léta (ministre hongrois) et Roberto Rosso à l'église unitarienne Bela Bartok de Budapest (lien). Puis le 23 octobre, à Bologne, Roberto Rosso donnera le baptême à un autre membre de sa congrégation, Giacomo Tessaro (lien).

A la fin de l’année, en décembre, sous l’impulsion d’Alessandro Falasca, la communauté unitarienne du Centre (qui correspond à la région de Rome) se présente comme le « Calice du Centre » (lien)

Les unitariens italiens continuent à échanger grâce au système Skype et à organiser des cultes, comme par exemple à l’occasion de Pâque (lien).

A noter que, à partir de juillet, Giacomo Tessaro, chrétien unitarien du Piémont, participe régulièrement au culte mensuel de l’Eglise unitarienne francophone (EUfr), lien


2012 – En janvier, la CICU reçoit la collaboration du révérend Lawrence M.F. Sudbury qui passe d’une mouvance évangélique américaine de sensibilité ouverte à l’unitarisme (lien). La Communion unitarienne d’Italie (CUI) prend de la consistance et se structure avec des commissions et des responsables. Elle se présente comme comprenant deux congrégations nationales, la Congregazione italiana cristiano unitariana (CICU) pour les chrétiens et l'Eglise de la Mente Aperta pour les unitariens-universalistes, et un groupe local à Rome, le « Calice du Centre » (lien). Toutefois, en février, malgré ces progrès tout à fait remarquables, la rencontre internationale de l’ICUU aux Philippines ne promeut pas la CUI comme membre à part entière car aucun Italien n’a pu faire le déplacement aux Philippines.

Le 10 mars, suite à la participation de Giacomo Tessaro à une fête vaudoise, le site du Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF) publie un dossier sur l’histoire de l’Eglise évangélique vaudoise, laquelle est à cheval sur nos deux pays (lien).

Toujours en mars, le n° 113 du bulletin de la Correspondance unitarienne, publie un débat qui eut lieu en octobre 2010 entre plusieurs membres de la CICU, ainsi qu’un bref historique de cette congrégation (lien). Enfin, ce même mois, Sam, en collaboration avec Giacomo Tessaro, intègre à son site, « Lectionnaire universaliste », le lectionnaire que le révérend Roberto Rosso publie sur le site de la CICU (lien).

Du 31 août au 4 septembre, les délégations française (avec Jean-Claude Barbier et Sam) et italienne (avec Laurence Sadbury et Alessandro Falasca ; et le révérend Roberto Rosso en qualité d’observateur) se retrouveront au siège de l’Eglise unitarienne de Transylvanie pour une rencontre européenne organisée par l’ICUU (lien).

Enfin, nos amis italiens envisagent de célébrer leur fête nationale en commémoration de Ferenc David le samedi 17 novembre à Padoue, où une maison avait servi de cadre pour une rencontre de réformateurs anabaptistes et/ou anti-trinitaires en 1550.

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 18:19

Dans les Cahiers Michel Servet
n° 03, février 2005 - Le catéchisme en hongrois (1ère édition en 1864, 20ème en 1991) de József Ferencz (1835-1928), évêque de l’Eglise unitarienne de Transylvanie (1876-1928), traduit en italien par Roberto Rosso en 2004 " CATECHISMO UNITARIANO UNGHERESE ", 18 p. + 2 de couverture.


Dans les bulletins de la Correspondance unitarienne
Sur le site de Profils de libertés jusqu’en septembre 2007, le bulletin 71 inclus
http://prolib.net/pierre_bailleux/unit/correspondance.unitarienne.htm  


Dans les Actualités unitariennes, à la rubrique « Unitarisme (Italie) »
http://actua.unitariennes.over-blog.com/categorie-11625821.html 

 

- le 7 mai 2008 : « Un ministre du culte unitarien pour l'Italie » - ordination de Roberto Rosso prévue à Budapest pour le 29 juin 2008, mais qui a dû être reportée.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-19372486.html
- le 9 juillet 2008 : « Budapest : rencontre entre unitariens italiens et hongrois »
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-21112813.html
- le 26 août 2008 : « rendez-vous italien à l’église unitarienne de Copenhague » – annonce de l’ordination de Roberto Rosso à l’église unitarienne de Copenhague.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-22266152.html
- le 24 novembre 2008 : « L'ordination de l'Italien Roberto Rosso à Copenhague » - Le dimanche 16 novembre 2008 à l’église unitarienne de Copenhague par le pasteur norvégien Klaveness Heidelberg Knut.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-25102891.html
- le 27 juin 2009 : « un culte unitarien en Italie selon le rituel transylvanien » - Le mercredi 8 juillet, au village de Moirano, près de la ville Acqui terme (au sud d'Alessandria), un culte a été co-célébré par les révérends Sandor Szilar, de l’Eglise unitarienne de Transylvanie, et Roberto Rosso. http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-33171702.html
- le 22 octobre 2009 : « l’unitarisme se développe en Italie » - Une rencontre organisée par la CUI à Guidonia, près de Tivoli au N-E de Rome, les 24-25 octobre, où Alessandro Falasca fut baptisé par le révérend Roberto Rosso.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-l-unitarisme-se-developpe-en-italie-37993944.html
- le 20 mai 2010 : « Un colloque à Saluzzo pour l'anti-trinitaire italien Georges Biandrata » - Voir dans la Besace des unitariens un écho de ce colloque (qui s’est déroulé dans la ville natale de G. Biandrata, au S-W de Turin, les 21-22 mai) dans la rubrique consacrée à Georges Biandrata.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-un-colloque-a-saluzzo-pour-l-anti-trinitaire-italien-georges-biandrata-50741773.html
 - le 2 juillet 2010 : « Confirmation d'un Italien à l'église unitarienne Bela Bartok de Budapest » -
Alessandro Falasca a reçu la confirmation des mains des révérends Sandor Léta (pasteur hongrois), Roberto Rosso (pasteur italien), le dimanche 27 juin 2011.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-confirmation-d-un-italien-a-l-eglise-unitarienne-bela-bartok-de-budapest-53293309.html
- le 29 octobre 2011 : « Un baptême chez les unitariens italiens » - A Bologne, Giacomo Tessaro a été baptisé le dimanche 23 octobre par le révérend Roberto Rosso

http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-un-bapteme-chez-les-unitariens-italiens-87523808.html
- le 3 décembre 2011 : « Les unitariens italiens vous offrent l'apéritif ! » - Le lancement d’un « cénacle » de croissance spirituelle à Rome intitulé « le Calice du Centre » car les réunions commencent par l’allumage du calice des unitariens
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-les-unitariens-italiens-vous-offrent-l-aperatif-91033877.html
 - le 20 janvier 2012 : « L’itinéraire de Lawrence M.F. Sudbury, de la mouvance évangélique à l’unitarisme » Né à Londres d’un père italien, un séjour aux Etats-Unis avec une consécration comme pasteur d’une Eglise évangélique ; il continue maintenant sa carrière d’écrivain à Milan en apportant désormais son expérience et sa foi à l’unitarisme italien.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-l-itineraire-de-lawrence-m-f-sudbury-de-la-mouvance-evangelique-a-l-unitarisme-97501220.html
 - le 20 janvier 2012 : « La communion unitarienne d’Italie » - La CUI comprend deux congrégations nationales, la Congregazione italiana cristiano unitariana (CICU) pour les chrétiens et l'Eglise de la Mente Aperta pour les unitariens-universalistes, et un groupe local à Rome, le Calice du Centre. L’article donne l’organigramme et les noms des responsables.
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-la-communion-unitarienne-d-italie-97502226.html 

Sur le site de La Besace des unitariens

- articles du 26 au 29 mai 2010 sur le colloque de Saluzzo 21-22 mai 2010 dans la rubrique consacrée à Georges Biandrata http://labesacedesunitariens.over-blog.com/categorie-11470433.html

-  le 5 avril 2012 : " Un credo pour le christianisme unitarien est-il possible ? Un débat initié par Giacomo Tessaro ", avec la participation de Michele Moramarco, Alessandro Falasca et Roberto Rosso.

http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-cu-113-debat-en-italie-un-credo-pour-le-christianisme-unitarien-est-il-possible-102881035.html  

 

Sur le site du Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF) "Unitariens français", à la rubrique "les récapitulatifs"

- le 10 mars 2012 : « Notre solidarité avec les vaudois » – l’histoire de l’Eglise évangélique vaudoise persécutée puis discriminée jusqu’en 1848.
http://unitariens.francais.over-blog.fr/article-notre-solidarite-avec-les-vaudois-101303673.html

- le 4 avril 2012 : " l'unitarisme en Italie "

(1) - un bref historique (2004-2012) 

http://unitariens.francais.over-blog.fr/article-l-unitarisme-en-italie-1-un-bref-historique-2004-2012-102843018.html  

(2) - nos publications.

http://unitariens.francais.over-blog.fr/article-l-unitarisme-en-italie-2-nos-publications-102840736.html

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 11:45

Les unitariens, du fait de leur propre histoire, sont solidaires de toutes les communautés chrétiennes qui ont été déclarées hérétiques par les Eglises dominantes et martyrisées à cause de leur foi. Qu’on se le dise, les unitariens sont positivement curieux et chaleureux envers les autres Eglises qui, réciproquement, font également preuve de tolérance.


Sur les sites unitariens, vous pouvez lire :


« Histoire des vaudois », en 4 pages sur notre site documentaire de la Besace des unitariens, à la rubrique consacrée aux Réformateurs ( lien).
« Chants historiques vaudois » (le serment de Sibaud et la complainte du prisonnier de Saluces), sur le site de l’Eglise unitarienne francophone (lien)
 « Chaque année, les vaudois fêtent leur liberté » dans nos Actualités unitariennes à la rubrique « les protestantismes » (lien).
 

 

A noter par ailleurs l’entretien de Valdo Bertalot, membre de l’Église évangélique vaudoise, titulaire d’un doctorat en théologie, et secrétaire général de la Société biblique italienne, par Olivier Guivarch, publié dans Evangile et Liberté d’octobre 2007 (n° 212), lien.


vaudois_colporteurs_de_livres.gif

colporteurs vaudois diffusant les écrits de leur Eglise en langue locale, dès le XIIème siècle

Repost 0
Published by Unitariens français - dans les récapitulatifs
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 11:47

A partir de la fin du XIXème siècle, les congrégations unitariennes américaines, au nom des valeurs évangéliques (à savoir le vécu selon les enseignements de Jésus et non plus seulement les croyances pieuses) se sont ouvertes à des non-chrétiens : des agnostiques, des « humanistes », des non-théistes (non pas tant des athées au sens français du terme, mais des gens qui remettent en cause la représentation d’un Dieu personne intervenant d’une façon providentielle dans notre histoire). Elles furent rejointes par un courant humaniste semblable qui s’est développé aussi au sein de l’Eglise universaliste d’Amérique (dont la théologie affirme le salut universel, pour tous).

 

En 1961, la fusion de ces deux confessions a donné l’unitarisme-universalisme (l’UUisme) lequel va encore plus loin dans l’élargissement aux autres puisque, désormais, toutes les traditions religieuses sont placées sur un même pied d’égalité et les fidèles sont invités à militer pour les valeurs universelles, au-delà de ces traditions particulières. Il en résulte ainsi une nouvelle approche du religieux, sinon une nouvelle religion qui se veut d’emblée universelle. Le théisme était déjà un dépassement des appartenances confessionnelles et religieuses, mais cette fois-ci les non-théistes, les athées, voire les polythéistes et les panthéistes sont conviés à la fête commune. L’ouverture est inconditionnelle dans la mesure où les uns et les autres se retrouvent dans cette démarche commune de dépassement vers plus d’universel.

 

Le culte va en conséquence ; les fêtes religieuses sont fêtées plus que célébrées comme actes mémoriaux, mais ce sont des rituels innovants qui sont désormais de mise, à l’initiative de l’assemblée composite qui est réunie. Il s’adresse à l’Esprit, au mystère de la Vie, sans aller plus en avant dans la précision. Le but n’est nullement la recherche d’un dénominateur commun, ni celui d’une négociation inter religieuse de type oecuménique pour arriver à une cohabitation commune, ni – surtout pas – un syncrétisme de type New-Age, mais la recherche d’une spiritualité pouvant être vécue d’une façon universelle à partir de nos diverses traditions antérieures.


Parti de l’histoire religieuse des Etats-Unis, l’UUisme a fait depuis la tour du monde et de nombreuses congrégations de divers pays se rattachent à ce courant religieux, notamment dans les pays anglophones, mais aussi en Tchéquie, en Allemagne, en Espagne, etc.
 

 

En français, vous pouvez consulter le site du Mouvement unitarien universaliste au Québec (lien)  et de nombreux articles de Jean-Claude Barbier :


articles de Jean-claude Barbier (chrétien unitarien, France)

 

Dans la revue Théolib :
 

« Qui sont les héritiers spirituels de Michel Servet ? », n° 24, décembre 2003, "Hommage à Michel Servet", pp. 49-58 ; mis en ligne le 28 mai 2008 sur le site Liberté de croyance autour de Michel Servet et Sébastien Castellion en juin 2008 ( lien)
 
Sur le site Profils de libertés (lien) :

 

« Les cercles de l'unitarisme », à la Une de la Correspondance unitarienne, n° 18, avril 2003 (lien)
« La communion chrétienne est-elle un repas sectaire ? », à la Une de la Correspondance unitarienne, n° 20, juin 2003 (lien)
« Séparer Dieu et son Fils pour plus d'universel ? », à la Une de La petite gazette du 5 janvier 2005, puis classé dans la rubrique "Dialogue" (lien)
« Le christianisme post-confessionnel », le 20 janvier 2005, dans la rubrique " Chroniques " (lien), reproduit par le site du Réseau européen des protestants libéraux  (ELPN), en lien sur le site des Croyants libres Sarthe, et publié dans Le Protestant (" mensuel roman fondé en 1831 "), n° 3, mars 2005, p. 6
« Les unitariens-universalistes américains partagent leurs lieux de culte » à la Une, Correspondance unitarienne, n° 40, février 2005 (lien)
« L’unitarisme sur deux pieds" , libre propos de la Correspondance unitarienne, n° 51, janvier 2006, p. 4 (voir aussi dans le même bulletin l’article de John Eichrodt « Voyage à Montserrat : impressions personnelles » et à la même référence Internet) (lien).
« L’unitarisme est-il un évolutionnisme ? », à la Une de la Correspondance unitarienne, n° 56, juin 2006 (lien)
 « Christianisme d’ouverture et post-christianisme ; faut-il inviter les autres à faire partie de nos communautés chrétiennes ? », à la Une de la Correspondance unitarienne, n° 65, mars 2007 (lien)

Sur le site de La Besace des unitariens (lien) :


"L’accès à l’universel chez les unitariens", communication au colloque international organisé par le Servetus International Society, à Barcelone les 20-21 octobre 2006, mis en ligne le 16 septembre 2011, à la rubrique consacrée à Michel Servet (lien), en quatre parties 1 – l’universalisation de Michel Servet ; 2 et 3 –  l’unitarisme-universalisme ; 4 – la dynamique d’un christianisme ouvert


Voir aussi nos rubriques « l’unitarisme » (lien) et « l’universalisme » (au sens confessionnel – donc chrétien – du terme) (lien),

Sur le site des Actualités unitariennes (lien) :

Notre rubrique « l’unitarisme aux Etats-Unis » (lien)

Sur le site de l’Eglise unitarienne francophone (lien) :


« Croyants - non croyants : éloge de l’unitarisme – universalisme », " Réflexion " au culte francophone du dimanche 25 mai de l’Eglise unitarienne de Montréal (EUM) (2ère partie), publiée dans la Correspondance unitarienne, n° 81, juillet 08, mis en ligne le jeudi 26 juin 2008 (lien)
« L’unitarisme français »  1 – au sein de l’unitarisme contemporain ; 2 – en émergence ; 3 – l’affirmation d’une composante chrétienne ; 4 – un pluralisme démocratique s’appuyant sur les identités, publié dans la Correspondance unitarienne, n° 99, janvier 2010 (lien)
« Dieu chez les unitariens-universalistes » : plusieurs témoignages de pasteurs unitariens-universalistes, avant-propos, 1 – au cœur du réel, 2 – une création permanente, 3 – difficile à exprimer, 4 – l’expérience humaine, 5 – le choix personnel, 6 – la lutte intérieure ; texte reproduit le 5 août 2010 du site du Mouvement unitarien universaliste au Québec (lien)
« Principes et sources de l'unitarisme-universalisme » (lien), le 14 mars 2010

Sur le site des chrétiens unitariens (Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens, AFCU) (lien)


le manifeste d'Avignon, version en français - " Pour que l’unitarisme garde toute sa place parmi les chrétiens du monde entier ", le 17 août 2007, de la part des associations chrétiennes unitariennes  britannique, française, italienne, burundaise et congolaise, mis en ligne le jeudi 6 septembre 2007 (lien)

Et dans la rubrique « le vocabulaire religieux »

« Les néo-», lundi 19 mars 2007 (lien)
« Les post-», lundi 19 mars 2007 (lien) : le post-confessionnalisme, le post-christianisme
« Les dénominations des unitariens de tradition chrétienne », dimanche 18 novembre 2007 (lien) : chrétiens unitariens, unitariens chrétiens, unitariens-universalistes chrétiens
« Les universalistes », lundi 19 novembre 2007 (lien) : les universalistes, les néo-universalistes ? , les universistes
« Une nouvelle approche du religieux autour du couple unitariens / universalistes », lundi 19 novembre 2007 (lien) : les unitariens-universalistes, les unitariens universalistes (sans trait d’union), les unitariens et les universalistes, les unitariens*universalistes.
« Oecuménisme, transconfessionnalité, christianisme d’ouverture, inter-convictionnalité », samedi 16 février 2008 (lien)
« Le libéralisme en matière de religion », mardi 25 mars 2008 (lien)
« Chrétiens libéraux, libres, indépendants, alternatifs », mercredi 30 avril 2008 (lien)
« Le vocabulaire de l’universel », mardi 15 juillet 2008 (lien) : l’universel, les universaux, l’universalité, l’universalisme, l’universalisation, l’internationalisation, la planétisation, la mondialisation.
« universalisme, universisme », samedi 22 novembre 2008 (lien)
« Se situer face à la pluralité religieuse », article * de  Frédéric Rognon , professeur de philosophie des religions et d’anthropologie de la religion à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg, ami de l’Arche de Lanza del Vasto, résumé par Etienne Godinot, mis en ligne le mercredi 4 février 2009 (lien) : l’excluvivisme, l’inclusivisme, le relativisme, la posture apophatique
« Qu'elle est la différence entre déistes et théistes ? », lundi 25 mai 2009 (lien)
« Faire Eglise avec qui ? », lundi 15 juin 2009 (lien) : Eglises confessionnelles, libres, latitudinaires, œcuméniques, transconfessionnelles, ouvertes, post-confessionnelles, théistes, inter-convictionnelles, universelles.
« les Eglises entre exclusivisme et inclusivité » (dont les Eglises latitudinaires), mardi 14 septembre 2010 (lien)

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 10:37

article en préparation

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 13:56

transylvanie_cimersz.jpgL’unitarisme français (France et pays voisins) reste de sensibilité très largement chrétienne, soit de la part de chrétiens, soit de gens de culture chrétienne. Il a été le fait de francs-maçons d’obédience chrétienne (comme Albert Blanchard-Gaillard et Pierre Bailleux), de protestants libéraux (comme Théodore Monod, Roger Sauter, également Pierre Bailleux), d’anciens catholiques (comme Jean-Claude Barbier). Parmi ses sympathisants, des agnostiques (toujours de culture chrétienne), des musulmans soufis, des personnes ouvertes à toutes les spiritualités dans le style unitarien-universaliste, etc.

Albert Blanchard-Gaillard, http://labesacedesunitariens.over-blog.com/categorie-1131169.html
Pierre Bailleux, http://labesacedesunitariens.over-blog.com/categorie-10298477.html
Théodore Monod, http://afcu.over-blog.org/article-19312366.html
Roger Sauter, http://labesacedesunitariens.over-blog.com/categorie-1131170.html
Jean-Claude Barbier, http://labesacedesunitariens.over-blog.com/categorie-1131166.html

Ceci fait que l’unitarisme français est en pleine continuité avec notre Eglise historique, l’Eglise unitarienne de Transylvanie, fondée en 1568 au temps des Réformes protestantes. Le Manifeste d’Avignon, proclamé en août 2007 affirme cette fidélité aux origines. Il a été signé par les associations chrétiennes unitariennes d’Europe et d’Afrique noire « Pour que l’unitarisme garde toute sa place parmi les chrétiens du monde entier » *.
* Version française du Manifeste d’Avignon, http://afcu.over-blog.org/article-12204296.html 
  

L’Eglise unitarienne francophone (EUfr) (1) englobe la variante unitarienne-universaliste qui s’est développée en Amérique du Nord, mais elle insiste sur les diverses identités religieuses, dont la chrétienne, et c’est précisément à partir de celles-ci que les échanges et les partages peuvent se faire d’une façon fructueuse. On peut donc très librement et très fièrement y dire sa foi en Dieu, ou encore sa foi chrétienne, ou sa foi en d’autres traditions (2). 
Là aussi, en son sein, nous retrouvons le lien avec l’Eglise unitarienne de Transylvanie puisque le pasteur détenteur de sa chaire, la révérende Maria Pap, est ministre du culte de cette Eglise (3). 

 

(1) EUfr, http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr
(2) dossier sur l’unitarisme français, http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr/categorie-11250416.html
(3) la chaire de l’EUfr, http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr/categorie-10746634.html   

 

Les sites unitariens ont des rubriques qui concernent directement cette Eglise transylvaine :
- dans les Actualités unitariennes, la rubrique « unitarisme (Transylvanie et Hongrie) » :
http://actua.unitariennes.over-blog.com/categorie-11625824.html
- sur le site de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) :
http://afcu.over-blog.org/categorie-11395623.html
sur le site de l’Eglise unitarienne francophone (EUfr), le projet d’un rallye cyclotouriste en Transylvanie
http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr/categorie-11065294.html  

 

Lors du décès du révérend Arpad Szabo (évêque de l'Eglise unitarienne de Transylvanie de 1996 à 2008), les unitariens français ont apporté leurs souvenirs :
Albert Blanchard-Gaillard sur le site des chrétiens unitariens
http://afcu.over-blog.org/article-le-reverend-arpad-szabo-etait-a-montpellier-en-1986-le-temoignage-d-albert-blanchard-gaillard-58271083.html
et Jean-Claude Barbier dans les Actualités unitariennes
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-les-unitariens-sont-en-deuil-de-l-ancien-eveque-de-transylvanie-arpad-szabo-58118348.html 

Ces deux témoignages ont été traduits en anglais et publiés sur la page "Tribute website to the Rev. Arpad Szabo" dont la référence est donnée en page d'accueil du site de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) (lien).

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 17:20

On a volé l’icône de saint Nicolas
Saint Nicolas : IVème siècle, évêque de Myra [ou Smyrne, actuellement Izmir] en Lycie (Turquie),  patron de la Russie et des petits enfants (selon certaines légendes, il en aurait sauvé plusieurs). Il jouit d'un culte très populaire en Orient et en Europe, notamment en Italie, à Bari, où l'on vénère ses reliques. Sous le nom allemand de Santa Clauss. Il est à l'origine du Père Noël. (Le Petit Larousse Illustré 2001). Le 10 décembre 2000, poème mis en ligne sur le site de l’Eglise réformée de l’Alliance le 30 novembre 2002, dans la rubrique " Articles ". http://www.protestant.be/articles/155.saint_nicolas.barbier.htm
reproduit dans les libres propos de la Correspondance unitarienne, n° 11, décembre 2002 ; publié par Le Funambule  (Pessac, Gironde) dans son n°40, 4ème trimestre 2003 ; mis en ligne dans les Actualités unitariennes du 7 décembre 2007 sous le titre " Pour ceux qui préfèrent saint Nicolas au Père Noël ", http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-14424663.html

 

Chants a capella
Porto-Novo (Bénin), le 15 septembre 2002, inspiré par des chants pygmées, publié dans la Correspondance unitarienne n° 5, octobre 2002, mis en ligne sur Profils de libertés
http://prolib.net/pierre_bailleux/unit/cu013.poemes_jcb.htm 

 

Ô Dieu, envoie-nous ton souffle pour nous réconcilier
Porto-Novo (Bénin), le 19 septembre 2002, inspiré par une réconciliation au sein de l’Eglise du christianisme céleste (ECC), publié dans la Correspondance unitarienne n° 5, octobre 2002, mis en ligne sur « Profils de libertés », http://prolib.net/pierre_bailleux/unit/cu013.poemes_jcb.htm   


Pèlerinage aux tombes ancestrales,
poème écrit le 10 août 2003, publié en libre propos de la Correspondance unitarienne, n° 45, juillet 2005 http://prolib.net/pierre_bailleux/unit/cu045.info.htm   

 

Le Christ de Cadaujac
à Cadaujac, village de Gironde au sud-est de Bordeaux, le cimetière fut vandalisé dans la nuit de lundi au mardi 8-9 septembre 2003 (Sud-Ouest du jeudi 11). Rédigé le 15 septembre 2003, publié par Le Funambule, n° 41, janvier-février-mars 2004, p. 11

 

La résolution d’un conflit par Jean l’Ancien
au sein d’une communauté chrétienne, quelque part en Asie mineure au 1er siècle du Ier millénaire, d’après la 2ème et 3ème épîtres de Jean. Texte publié par Approches unitariennes, n° 55, hiver 2004

 

L’Apôtre toujours partant
à l'imitation de Paul de Tarse, le 18 mars 2006, inédit
  

L’hérétique
Bordeaux, le 6 avril 2007, mis en ligne sur le site Profils de liberté, le même jour, dans la rubrique " Spiritualités ". http://prolib.net/pierre_bailleux/spiritualites/211.006.heretique.jcb.htm     


Venus du monde entier
Poème géographique en hommage aux participants à la rencontre internationale de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) à Oberwesel, en Rhénanie (Allemagne), du 1er au 6 novembre 2007, lu en séance de clôture le 5 novembre avec une version en anglais en traduction simultanée par Jeanne Traas-Hageman (pasteur protestante libérale des Pays-Bas).
En français : http://afcu.over-blog.org/article-13673683.html
Et en anglais ("You came from the whole world to Oberwesel") : http://afcu.over-blog.org/article-13845305.html  


L’automne ne cesse …
poème païen, publié le 28 décembre 2008 sur le blog de Tiffany : http://princesse.tiffany.over-blog.com/article-26189440.html 


Kolozsvar, vers toi je monte
Kolozsvar en hongrois, Cluj-Napoca en roumain, siège historique de notre Eglise unitarienne (fondée en 1568), que j’ai visité en juillet 2005 et que j’aurais tant voulu revoir à l’occasion de la rencontre internationale de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) du 1er au 5 septembre 2009, inédit


Le disciple
" Pourquoi suis-je resté au pied de la croix / Où mourut mon Maître / Alors que d’autres chantent sa résurrection ? ", 2009, inédit


Qu'a donc ton Eglise plus qu'une autre ?
mis en ligne le 12 février 2009 sur le site de l’Eglise unitarienne francophone à la rubrique « la chorale ».
http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr/article-27845512.html  


Vois les coquelicots de nos landes cathares
hommage aux cathares, mis en ligne sur le site des Actualités unitariennes, à la rubrique « les cathares », le 21 juin 2010. http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-hommage-aux-cathares-par-jean-claude-barbier-52711656.html  


Les gestes de l’amitié
message du dimanche 12 septembre 2010 au groupe "Croissance spirituelle", mis en ligne le même jour sur le site de l’Eglise unitarienne francophone à la rubrique « un espace de prière et de méditation »
http://eglise.unitarienne.francophone.over-blog.fr/article-les-gestes-de-l-amitie-56941479.html

Par ailleurs, plusieurs traductions en français de poèmes et de chants, voir par exemple sur le site de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU) « nos chants et prières », http://afcu.over-blog.org/categorie-10360262.html  

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 03:28
Repost 0
Published by Michel Théron - dans les récapitulatifs
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 02:54

Etats-Unis--groupe-de-discussion-Unitariens-francophones.jpgLe premier groupe, "Unitariens francophones", fondé en avril 2005, est destiné aux informations et aux discussions. Les débats s'y font avec la courtosiie nécessaire et la stimulation fraternelle et dans le respect des principes ethique de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU). Il comprend à ce jour 111 membres de diverses mouvances libérales. Lien


 

Ensemble-2.JPGLe second groupe, plus récent puisqu'il a été lancé au mois d'août 2010, fonctionne déjà très bien avec 19 membres à ce jour. Il est consacré aux échanges spirituels selon la pratique des "groupes spirituels" des unitariens-universalistes américains. Il est d'ailleurs intitulé ainsi, "Groupe spirituel". Il est ouvert à toutes les fois et sagesses.  Lien

Repost 0
Published by Unitariens français - dans les récapitulatifs
commenter cet article
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 09:50

Pasteur suisse, Charles Rittmeyer (1918-2002) a mené une réflexion personnelle et atypique qui lui a valu d’être exclu de son Eglise. Les unitariens français lui ont consacré plusieurs articles et sont en relation avec ses amis, lesquels sont groupés autour de la revue « Evoluer » (lien)


Charles-H.-Rittemeyer.jpgDans les Actualités unitariennes :

deux articles du 18 décembre 2007

« Lectures d’un pasteur solitaire dans le jura suisse : Charles Rittmeyer » (lien)
« Charles Rittmeyer (1918 - 11 octobre 2002), un pasteur non conformiste de l’Eglise du canton de Vaud » (lien)


Dans les Cahiers Michel Servet

le n° 13 (juin 2010) « Les inspirés pas toujours compris » (lien)
« Un pasteur mis hors de l’Eglise évangélique du canton de Vaux », par Robert Nicole (pp. 5-8)
« Tout d’abord, la méthode », par Jacques Bovet (pp. 9-13)
suivi d’une bibliographie du Fonds de soutien des activités du pasteur Rittmeyer (FAR), pp. 13-14


Dans la Correspondance unitarienne
« Eloge funèbre sans prêtre ni pasteur », par Robert Nicole, article à la Une du n° 104, juin 2010, mis en ligne sur le site de l’Eglise unitarienne francophone

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans les récapitulatifs
commenter cet article

Contact

Maël Strom
président du CUUF
contact

Recherche

logo

Conseil
des unitariens
et universalistes
français

présentation

Le CUUF est une instance de coordination nationale
qui représente la France auprès de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).
Ce site renvoie principalement aux informations publiées sur les sites de ses membres,
jouant en quelque sorte le rôle de revue de presse.
Il encourage aussi la formation d'un réseau de correspondants et de groupes locaux