Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 18:30

Si le chiffre 3 est important dans la tradition judéo-chrétienne : les trois anges qui se présentèrent à Abraham, la Transfiguration en présence de trois disciples (Pierre, Jacques et Jean), la figure ternaire de l'évangile de Jean avec Dieu le Père, Jésus le Fils Bien aimé et l’Esprit saint, puis la Trinité (Dieu en trois personnes fusionnées), sans oublier la « Sainte famille » avec Marie, Joseph et l’Enfant Jésus, etc., le chiffre 4 l’est également avec les quatre points cardinaux, le Temple de Jérusalem et ses quatre côtés, les quatre évangiles, etc.

Bruxelles_2013_juillet12_les_sablons_P1012463.JPG

Bruxelles_2013_juillet12_les_sablons_P1012464.JPG
Aux quatre évangélistes correspondent les quatre « faces » de la vision d’Ezéchiel dite du « char de Yahvé », Ez 1,3-28 : « une face d’homme » pour Matthieu, un lion pour Marc, un taureau pour Luc et un aigle pour Jean. Ce bestiaire repose donc sur une vision prophétique récupérée pour l’apologie chrétienne (selon la lecture allégorique prônée entre autres par Origène et qui veut que les textes du Premier testament sont de nature prophétique et annoncent systématiquement les évènements christiques de l’ère chrétienne, lien).


L'Apocalypse reprend (et donc confirme) cette vision avec celle des « quatre Vivants » qui se tiennent autour du Trône (Ap 4, 6-8) : un lion, un jeune taureau, un visage d’homme et un aigle en plein vol.


Irénée de Lyon (vers 180) a sans doute été le premier à faire l’identification en associant toutefois l’aigle à Marc et le lion à Jean. Mais c’est Jérôme (348-420) qui aura le dernier mot quant aux attributions. Son explication repose sur les observations suivantes : l’homme ou l’ange est attribué à Matthieu parce que son évangile commence avec une généalogie (Mt 1, 1-17) et se poursuit avec les récits d’enfance où les anges interviennent à plusieurs reprises. Le lion est associé à Marc parce que son récit de Jésus s’ouvre avec un passage prophétique évoquant « une voix qui crie dans le désert » (Mc 1,3); Jérôme associe cette voix au rugissement du lion. Le taureau, animal sacrificiel par excellence, représente l’évangéliste Luc à cause du sacrifice de Zacharie au Temple que l’on retrouve au début de son évangile (Lc 1, 5-25). L’aigle qui atteint aisément le sommet des montagnes représente bien l’évangéliste Jean car son œuvre est considérée comme le plus spirituel des évangiles. Laissons à Jérôme cette responsabilité qui n'engage que lui-même.

Source : Sylvain Campeau, sur le site de Interbible.org (le portail biblique francophone), basé à Montréal au Québec (lien).

 

La chaire en bois sculptée de l'église Notre-Dame du Sablon, à Bruxelles, reprend ce bestiaire évangélique avec un ange (pour Matthieu) entraînant un taureau et un lion, et lui même surmonté d'un aigle aux ailes déployées. Remarquez une croix tatouée sur le flan du jeune taureau.

Bruxelles_2013_juillet12_les_sablons_P1012462.JPGBruxelles_2013_juillet12_les_sablons_P1012466.JPG

à l'arrière, à l'entrée de l'escalier qui mène à la cuve, l'artiste a quelque peu surchargé son monument avec deux allégorie féminines, l'une portant une lampe à huile et un livre ouvert qu'on suppose être un évangile, et la seconde portant une mitre de pape pour bien signifier l'autorité du magistère. Tout en haut, derrière la place de l'orateur une allégorie cette fois-ci masculine (car ce sont les hommes seuls qui prêchent !) avec la puissante silhouette d'un prédicateur lançant le feu (la foudre ?) sur son auditoire ! Plus inspiré, je meurs ! En tout cas, cette chaire est on ne peut plus inspirante !

Bruxelles_2013_juillet12_les_sablons_P1012468-copie-1.JPGBruxelles 2013 juillet12 les sablons P1012467

photos Jean-Claude Barbier, juillet 2013

ND_du_Sablon_chaire.jpgvue d'ensemble de la chaire, photo Wikipedia

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans iconographie
commenter cet article

commentaires

Contact

Maël Strom
président du CUUF
contact

Recherche

logo

Conseil
des unitariens
et universalistes
français

présentation

Le CUUF est une instance de coordination nationale
qui représente la France auprès de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).
Ce site renvoie principalement aux informations publiées sur les sites de ses membres,
jouant en quelque sorte le rôle de revue de presse.
Il encourage aussi la formation d'un réseau de correspondants et de groupes locaux