Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 03:25

L’intactivisme se situe dans la défense des droits de l’enfant et considère qu’il faut attendre l’âge adulte afin qu’il puisse décider de ses propres choix culturels et religieux. En conséquence, l’éducation qu’il reçoit de ses parents ne doit pas impliquer de marquages corporels (scarifications, tatouages, rasage rituel des cheveux, etc.), encore moins de mutilations sexuelles (circoncision, excision) ou encore la prise d’hormones pour changer de sexe.


intactivisme_preserver_les_enfants_des_problemes_des_adulte.jpg
De même, nous considérons que l’éducation religieuse doit restée ouverte à toutes les grandes sagesses de l’Humanité et ne pas rester confinée dans des catéchismes confessionnels trop exclusifs. Il convient aussi d'éviter des baptèmes d'enfants qui engagent ceux-ci sans leur volonté ; il vaut mieux attendre que le jeune manifeste de lui-même son désir (lien). D’une façon générale, les emprises religieuses ou philosophiques de type sectaire qui enferme l’enfant dans un seul système de pensée (qu’il soit archaïque ou « moderne ») sont en contradiction flagrante avec l’enseignement reçu dans les établissements scolaires des pays démocratiques où la liberté de penser existe.

Que les parents et les familles veuillent bien attendre que l’enfant soit déjà grand sinon adulte afin qu’il choisisse son propre destin. Ils doivent l’aider, lui transmettre une morale et des valeurs, le conseiller et non pas l’enfermer idéologiquement et le conditionner. Par enfant, nous entendons le nouveau-né jusqu’à l’affirmation de sa personnalité et sa capacité à faire des choix.

 

L’avortement pose la question réelle du droit de vie de l’embryon, puisque la vie commence dès la conception, mais il mérite un traitement en lui-même tellement la question est complexe.

Par contre, nous y incluons le droit de l’enfant à connaître son histoire génétique. Quoiqu'en disent les Genders et autres culturalistes, les gènes sont en effet très importants dans le physique, mais aussi dans le caractère, les potentialités et l'intelligence de l'enfant. Aujourd'hui tout le monde est d'accord pour la traçabilité des marchandises ou des animaux (dépecés ou vivants) qu'on achète ; ce serait la moindre des choses que l'enfant connaisse ses parents généteurs (qui peuvent être différents de ses parents sociaux). Avec la procréation médicalement assistée, les donneurs de spermes, les mères porteuses, etc., il est plus qu'urgent qu'une législation gère la transparence des opérations afin que les enfants ne soient pas bernés sur leur origine.

L’intactivisme représente une autre façon de penser l’enfant. Nous sommes persuadés que les mentalités évolueront progressivement sur ce sujet ; déjà nous notons de belles avancées dans plusieurs pays.

Il existe des groupes intactivistes sur Facebook. Ils sont centrés principalement sur la circoncision infantine pour raison non médicale qui commence à faire débat dans nos sociétés, avec bien entendu son correspondant féminin qui est l’excision. Nous vous recommandons le groupe « Pour le droit à l’intégrité physique » (lien) du fait qu’il est bien modéré (par Olivier Zimmermann) et évite les dérapages sur ces sujets qui, étant sensibles, peuvent donner lieu à des débats passionnés ! Dans la même optique, vous pouvez lire le site « Droit au corps ; mouvement contre la circoncision infantine » animé par Nicolas Maubert (lien). Avec ces deux sources, le lecteur pourra se tenir au courant des aspects médicaux, psychologiques et sociaux de la question. Ceci nous permet d’aller plus loin et de proposer un élargissement aux manipulations mentales de toutes sortes (car le mental fait bel et bien partie du corps humain !) et de toucher ainsi, sous cet angle, aux emprises religieuses de type totalitaire.

 

Le site "Unitariens français" du Conseil des unitariens et universalistes français (CUUF) a ouvert une nouvelle rubrique intitulée "Intactivisme et droits des enfants" afin de recueillir des articles sur ces questions et de mener campagne.

 

Ajout du 14 février 2014 - Un nouveau forum, en français, "Stop circoncision - Forum intactiviste francophone" propose un échange d'informations (lien) : "Dans ce forum, vous pouvez échanger avec d'autres concernés ou ayant fait des expériences similaires. Si vous le désirez, de façon anonyme.
Que vous soyiez circoncis ou non, que votre partenaire le soit, que vous soyiez un parent qui se préoccupe d'un enfant ou qui a consenti à cette opération, offrez votre témoignage, vos observations et préoccupations.
Élevez la voix et affirmez que la circoncision n'est pas une intervention bénigne, mais qu'elle peut devenir la cause de problémes sexuels ou psychologiques. Vous apportez ainsi une aide précieuse, à ceux qui n'ont peut être pas encore réalisé ce qui leur a été fait".

Ce forum francophone est recommandé par le site "Droit au corps" (lien) et "Stop circoncision Québec" (lien).

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans Intactivisme et droits des enfants
commenter cet article

commentaires

Contact

Maël Strom
président du CUUF
contact

Recherche

logo

Conseil
des unitariens
et universalistes
français

présentation

Le CUUF est une instance de coordination nationale
qui représente la France auprès de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).
Ce site renvoie principalement aux informations publiées sur les sites de ses membres,
jouant en quelque sorte le rôle de revue de presse.
Il encourage aussi la formation d'un réseau de correspondants et de groupes locaux