Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 10:51

Après la prise de Mossoul par les islamistes de l’Etat islamique d'Irak et du Levant (EIIL), ceux-ci ont commencé dès le 16 juillet à marquer les maisons des chrétiens avec une lettre "N" peinte en rouge pour « Nazarat », c’est-à-dire, chrétien ! Autrement dit, le pillage y est autorisé sans encourir les foudres de la charia. Ils ont investi l’évêché chaldéen sur lequel ils ont hissé leur étendard, puis, le 18 juillet, ont incendié le bâtiment. Les chrétiens avaient reçu l'ultimatum de se convertir à l'islam ou de payer l'impôt suplémentaire qui leur est réservé (la "djizya") ou bien de  déguerpir de la ville. Les barrages miliciens leur ont enlevé tout objet de valeur qu'ils avaient pu emporter ... Il y a 10 ans, la population chrétienne de Mossoul s'élevait à 100 000 habitants.

mossoul_eveche_chaldeen_incendie.jpg
Or, les chrétiens sont à Mossoul depuis 1089, date d’une immigration de chrétiens assyriens en provenance de Bakhdida à la suite de pressions fiscales qu’ils jugeaient excessives. Lors de l’expansion perse au début du XVIII° siècle sous la direction de Nader Shah, ils participent activement à la défense de Mossoul sous la direction du gouverneur ottoman de la ville (les Perses se retireront de la région en 1743 à la suite d’un accord de paix) – en récompense, ils auront l’autorisation d'y construire des églises !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude Barbier - dans Eglises du Moyen-Orient
commenter cet article

commentaires

Contact

Maël Strom
président du CUUF
contact

Recherche

logo

Conseil
des unitariens
et universalistes
français

présentation

Le CUUF est une instance de coordination nationale
qui représente la France auprès de l'International Council of Unitarians and Universalists (ICUU).
Ce site renvoie principalement aux informations publiées sur les sites de ses membres,
jouant en quelque sorte le rôle de revue de presse.
Il encourage aussi la formation d'un réseau de correspondants et de groupes locaux